Conrad Sauvé

Président et chef de la direction, Croix-Rouge canadienne


Conrad Sauve_web

Depuis 2008, Conrad Sauvé occupe le poste de président et chef de la direction de la Croix Rouge canadienne. Sous sa direction, l’organisme a renforcé ses capacités dans le domaine de la gestion des urgences et de la prestation de programmes axés sur la santé, en plus de largement contribuer aux interventions menées à la suite d’urgences de grande envergure, tant au Canada qu’à l’étranger. À maintes reprises au cours de sa carrière, M. Sauvé a su mobiliser divers partenaires en vue de répondre à des défis humanitaires complexes. Il a mené à bien les négociations qui ont permis de concrétiser un partenariat stratégique avec le gouvernement du Canada, en plus de favoriser la création de partenariats novateurs avec divers organismes de santé, des universités et d’autres acteurs humanitaires.

Récemment, les capacités de la Croix-Rouge en matière de gestion des urgences ont été mises en valeur lors des feux de forêt en Alberta – la plus importante intervention au pays dans l’histoire de la Croix-Rouge canadienne. Grâce au pouvoir de la technologie, les personnes évacuées ont été en mesure de s’inscrire en ligne auprès de la Croix-Rouge par l’entremise de plateformes numériques novatrices, permettant ainsi à l’organisme d’effectuer la distribution d’aide financière la plus vaste et la plus rapide de son histoire. Dans le but de renforcer la collaboration à l’échelle nationale, M. Sauvé a également veillé à établir un protocole d’entente avec Sécurité publique Canada afin que la Croix-Rouge et tous les paliers de gouvernement soient prêts à intervenir lors d’urgences futures.

De concert avec le gouvernement du Canada, M. Sauvé a supervisé la création et la mise en œuvre du tout premier hôpital de campagne de la Croix-Rouge en Amérique du Nord, qui, au cours des six dernières années, a été déployé en Équateur, aux Philippines, en Haïti, au Népal et dans certaines régions d’Afrique au lendemain de diverses catastrophes et situations d’urgence. Dans le cadre du premier protocole en son genre signé avec le gouvernement de la Colombie-Britannique, cet hôpital peut être dépêché en cas de catastrophe tout le long de la côte ouest.

En 2010, à la suite du tremblement de terre qui a ébranlé Haïti, M. Sauvé a noué des partenariats avec des spécialistes canadiens de la santé, y compris le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, afin d’appuyer les travaux de reconstruction de l’hôpital de Jacmel aux côtés des membres de la Croix-Rouge et de la collectivité locale. Ces efforts font partie intégrante d’un programme de santé d’une valeur de 35 millions de dollars visant à faciliter l’accès à des services de santé de qualité pour les habitants de la région ainsi qu’à renforcer la résilience des collectivités en matière de premiers secours et de santé communautaire.

Au cours des 20 dernières années, M. Sauvé a siégé à divers comités, associations et conseils d’administration dans les domaines des services sociaux et de la santé. Il est titulaire d’un baccalauréat ès sciences de l’Université du Québec à Montréal ainsi que d’une maîtrise internationale en gestion de la santé de l’Université McGill.